Etudiants africains dans les universités privées tunisiennes : nouvelle figure de l'etudiant « international »

Résumé : En Tunisie, deux evenements ont pese dans l'evolution d'une migration qualifiee venue de l' Afrique subsaharienne depuis les annees 2000 : d 'une part, l'installation Ii Tunis, en 2003, du siege de la 8anque africaine de deveiop-pement (BAD), suite aux evenements politiques survenus en Cote d'Ivoire, soit pres de 1 000 employes et cadres transferes, outre leurs 800 enfants et personnels de maison ; d'autre part, I'ouverture d'universites privees qui accueillent de plus en plus d'etudiants de l'enseignement superieur venus du sud de l' Afrique (ils representent 80 % des etudiants etrangers de ces etablissements). Qui sont ces etudiants etrangers qui ne sont pas ceux de la cooperation scientifique etatique ? Si les recherches nous renseignent relativement bien sur les boursiers de la cooperation scientifique inter-etatique, nous savons encore peu des choses sur ceux qui n'entrent pas dans ce cadre. Cette etude propose quelques pistes de reflex ion sur « la quete d'intema-tionalisation» des etudiants subsahariens inscrits dans l' enseignement superieur prive au Maghreb. Au-delli, elle pose la question de l'accueil en Tunisie d'un etranger diplome d'un type nouveau: celui d'un etudiant-proche et lointain Ii la fois-ni arabe et ni europeen, venu d'wt pays du meme continent et situe plus au Sud. La premiere partie de l'article revient sur les conditions et Ie contexte de creation d'universites privees nationales en Tunisie. La seconde partie souligne la composition sociale des etudiants africains dans ce type d'universites privees. La demiere partie interroge, Ii partir d'une trentaine d'entretiens, leurs horizons d'attente dans un pays qui n'a pas les memes caracteristiques qu'un pays du Nord, mais qu'on pourrait qualifier d'« interrnediaire »-ni riche ni pauvre, mais aussi ni blanc ni noir-dans l'echelle de hierarchie des valeurs economiques et symboliques qui separe les pays dominants des pays domines. C'est aussi un pays qui a la me me langue intemationale que Ie leur, avec un passe colonial commun SOllS domination franyaise.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01222221
Contributor : Sylvie Mazzella <>
Submitted on : Thursday, October 29, 2015 - 2:32:15 PM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 2:24:12 AM
Long-term archiving on : Friday, April 28, 2017 - 8:17:22 AM

File

m14.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01222221, version 1

Collections

Citation

Sylvie Mazzella. Etudiants africains dans les universités privées tunisiennes : nouvelle figure de l'etudiant « international ». Sylvie Mazzella. La mondialisation étudiante. Le Maghreb entre Nord et Sud, pp.327-347, 2009. ⟨hal-01222221⟩

Share

Metrics

Record views

140

Files downloads

1115