Simone de Beauvoir, une vie et une œuvre portées par l’exigence de liberté

Résumé : Au printemps 1930, Simone de Beauvoir, âgée de 22 ans, écrit dans son carnet : « Je ne peux pas me résigner à vivre et que ma vie ne serve à rien. » Lorsqu’elle disparaît en 1986, la philosophe Élisabeth Badinter rappelle dans son hommage : « Femmes, vous lui devez tout ! » Philosophe, romancière, militante politique et féministe, Beauvoir a traversé le XXe siècle tumultueux en portant un regard lucide sur les combats à mener. Son parcours est d’autant plus remarquable si l’on considère la place que la société accordait alors aux femmes. Cette intellectuelle française a voué sa vie et son œuvre au triomphe de la liberté et à la défense des droits humains. À propos de son autobiographie, elle dira : « Le “je” dont je me sers est très souvent en vérité un “nous” […] qui fait allusion à l’ensemble de mon siècle. » Force est de constater que les affrontements politiques et idéologiques qu’a connus Beauvoir n’ont plus cours aujourd’hui, ou du moins pas selon les mêmes modalités. Alors comment expliquer que sa voix, qui s’est éteinte il y a plus de trente ans, demeure d’une telle actualité ?
Liste complète des métadonnées

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01640978
Contributeur : Isabelle Gras <>
Soumis le : lundi 20 novembre 2017 - 20:09:44
Dernière modification le : vendredi 20 avril 2018 - 01:25:17

Identifiants

  • HAL Id : hal-01640978, version 1

Collections

Citation

Isabelle Gras. Simone de Beauvoir, une vie et une œuvre portées par l’exigence de liberté. L'Eléphant, 2017, 〈https://lelephant-larevue.fr/simone-de-beauvoir-vie-oeuvre/〉. 〈hal-01640978〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

93