Contenu d’apprentissage, environnement social et relation humaine. Une analyse comparative à partir de Java (Indonésie) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles cArgo - Revue internationale d'anthropologie culturelle et sociale Year : 2016

Contenu d’apprentissage, environnement social et relation humaine. Une analyse comparative à partir de Java (Indonésie)

(1)
1
Jean-Marc de Grave

Abstract

L 'image de l'acquisition de savoirs, telle qu'on la trouve traditionnellement à Java, présente un lien privilégié avec un père classificatoire, lien qui conduit au mariage avec la fille de celui-ci. Cette image exprime précisément la dimension socialisante de l'apprentissage comme mode relationnel conséquent. On appelle localement ce mode nyantri, à savoir apprendre auprès d'un maître et au sein d'un groupe, le second aspect étant aussi très important dans la mesure où l'apprentissage est communautaire. C'est là une image extrême – car emblématique – du rapport qui s'établit entre le maître (père classificatoire) et l'élève, et dans la perspective d'une étude des modes de transmission, on peut l'opposer à d'autres images extrêmes comme celle des formations à distance répandues en Occident, lesquelles ne nécessitent de rencontrer personne ou presque. Dans le cas nyantri – notion d'origine hindo-bouddhiste ancienne, reprise dans le cadre des communautés musulmanes locales –, la relation est plutôt dense puisque l'élève se trouve intégré à une communauté d'apprentissage explicite et physiquement présente : un père (maître), une mère (maîtresse ou épouse du maître), des frères et/ou des soeurs aîné(e)s et/ou cadet(te)s (en regard de l'apprentissage), sans compter les tantes et les oncles (les cogénérationnels du maître ou de la maîtresse), tous classificatoires : l'apprenti a ainsi peu de chance de se retrouver seul. À l'inverse, l'autodidacte de l'enseignement à distance a peu de chance de ne pas se retrouver seul. À ce titre, il se présente comme un cas poussé de valorisation de l'action individuelle isolée du contexte social global au travers des contacts ponctuels et discontinus qu'il établit dans des milieux sociaux non homogènes entre eux. Cette non-homogénéité s'élabore grâce à une émancipation accrue du contenu d'apprentissage, conférant à ce contenu de nombreuses possibilités de manipulation dans le temps et dans l'espace. Voici donc deux pôles qui correspondent à deux modes d'apprentissage. Ils révèlent deux types de rapport à l'utilisation des savoirs et deux types de conception sur la finalité de ces mêmes savoirs.
Fichier principal
Vignette du fichier
2.21. Cargo 3 JM de Grave Contenu d'apprentissage 2016.pdf (289.45 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01755285 , version 1 (30-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01755285 , version 1

Cite

Jean-Marc de Grave. Contenu d’apprentissage, environnement social et relation humaine. Une analyse comparative à partir de Java (Indonésie). cArgo - Revue internationale d'anthropologie culturelle et sociale, 2016, Métamorphoses de la tradition, 3, pp.63-77. ⟨hal-01755285⟩
83 View
115 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More