Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les statuts urbains de Marseille. Acteurs, rhétorique et mise par écrit de la norme

Résumé : L'étude des statuts médiévaux de Marseille dans leur forme rhétorique, dans les étapes et les conditions de leur mise par écrit, permet de se détacher de l'usage positiviste qui a été longtemps fait de l'ensemble. L'examen du contenu et de la tradition des manuscrits conservés fait appara\ⁱtre deux logiques successives de composition. Les cinq premiers livres, dont les articles sont classés par thèmes, dépouillés de leur temporalité ainsi que des conditions de leur adoption, forment un premier corpus canonisé depuis les années 1250-1260, au moment de la prise de possession de la seigneurie urbaine par Charles Ier d'Anjou. À l'inverse, le sixième livre composé durant les deux siècles suivants est marqué par les indices du travail des différents acteurs de la norme et des procédures suivies par ceux-ci. Ainsi se mettent en évidence la logique de l'énonciation statutaire et les mécanismes de formation du ius proprium, instruments d'une autorité municipale dont la potestas statuendi se refonde, par-delà la domination angevine sur la ville.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01783889
Contributor : Delphine Cavallo <>
Submitted on : Wednesday, May 2, 2018 - 5:30:43 PM
Last modification on : Friday, January 10, 2020 - 3:42:26 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01783889, version 1

Citation

Pierre Chastang, François Otchakovsky-Laurens. Les statuts urbains de Marseille. Acteurs, rhétorique et mise par écrit de la norme. Didier Lett. La confection des statuts dans les sociétés méditerranéennes de l’Occident (XIIe-XVe s.), Statuts, écritures et pratiques sociales - I, Publications de la Sorbonne; CERM, pp.15-40, 2017, Histoire ancienne et médiévale. ⟨hal-01783889⟩

Share

Metrics

Record views

54