Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Glycère après Newton

Résumé : Au contact de Newton et de l’essor des sciences expérimentales, l’allusion aux talents de Glycère change donc indéniablement de registre. Tout en relayant d’anciennes réflexions sur la capacité du peintre à rivaliser avec la nature, l’anecdote pénètre désormais l’imaginaire et le champ scientifiques. Cette migration devait-elle renouveler l’appréciation des talents coloristes de Glycère ? Les talents de la bouquetière de Sicyone, et leur corollaire théorique – l’harmonie des couleurs –, allaient-ils désormais relever de règles rationnelles et quantifiables ? En réalité, la refondation scientifique de l’anecdote vise moins à déduire un système d’équations capables de résoudre scientifiquement le tablent de Glycère et le problème de l’harmonie, qu’à nourrir ce débat alors pressant : discuter l’efficacité poétique de la science.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01992141
Contributor : Delphine Cavallo <>
Submitted on : Thursday, January 24, 2019 - 11:43:42 AM
Last modification on : Friday, January 25, 2019 - 1:20:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01992141, version 1

Collections

Citation

Marie-Pauline Martin. Glycère après Newton. Emmanuelle Hénin et Valérie Naas. Le mythe de l'art antique, CNRS, pp.145-156, 2018. ⟨hal-01992141⟩

Share

Metrics

Record views

13