Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Moralité, humanité et religion chez William K. Clifford

Résumé : Si l’on admettra assez spontanément qu’il n’est pas permis de faire ce que l’on veut et que le vivre-ensemble exige un minimum de contrôle de nos actions, peut-être hésitera-t-on à admettre que cela vaut aussi pour nos croyances et qu’il n’est pas non plus, de ce fait,permis de croire ce que l’on veut. Nulle hésitation cependant pour le mathématicien et philosophe anglais William Kingdon Clifford (1845-1879)qui énonce dans son essai «L’éthique de la croyance» qu’on a tort,partout, toujours et qui que l’on soit, de croire quoi que ce soit sur la base d’éléments de preuve insuffisants »
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02397058
Contributor : Bruno Langlet <>
Submitted on : Friday, December 6, 2019 - 1:07:57 PM
Last modification on : Saturday, October 3, 2020 - 3:26:58 AM
Long-term archiving on: : Saturday, March 7, 2020 - 4:59:39 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2021-06-15

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : hal-02397058, version 1

Collections

Citation

Bruno Langlet, Jean-François Rosecchi. Moralité, humanité et religion chez William K. Clifford. Agone - Histoire, Politique et Sociologie, Agone, 2020. ⟨hal-02397058⟩

Share

Metrics

Record views

86