Henri de Belsunce (1670-1755), l’évêque de la peste de Marseille - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2020

Henri de Belsunce (1670-1755), l’évêque de la peste de Marseille

(1, 2)
1
2

Abstract

Henri de Belsunce de Castelmoron a laissé un grand souvenir à Marseille. Une des principales artères du centre-ville porte son nom depuis 1852. Sa statue, immense, s’élève dans l’enclos de la cathédrale. Mgr de Belsunce a dû affronter la dernière grande peste marseillaise, celle de 1720-1722. C’est elle qui l’a fait entrer dès son vivant dans l’histoire, à la fois pour sa conduite très courageuse et même héroïque pendant l’épidémie. Nommé évêque de la ville en 1709, il refusera de quitter son diocèse pour devenir archevêque et il sera enterré en 1755 dans sa cathédrale. Son long épiscopat correspond à près d’un demi-siècle de l’histoire de Marseille et des villes voisines. Il a joué un rôle dans la fondation de l’Académie de Marseille, a encouragé celle de la société sacerdotale du Sacré-Coeur et a été le mécène de plusieurs artistes. Régis Bertrand, spécialiste renommé de l’histoire religieuse sous l’Ancien Régime, signe ici la première biographie de l’évêque de la peste de Marseille.
Not file

Dates and versions

hal-03556605 , version 1 (04-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03556605 , version 1

Cite

Régis Bertrand. Henri de Belsunce (1670-1755), l’évêque de la peste de Marseille. Éditions Gaussen, pp.360, 2020, 978-2-35698. ⟨hal-03556605⟩
21 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More