Mathilde de Canossa dans l’historiographie florentine. Des origines à la "Nuova Cronica" de Giovanni Villani - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2002

Mathilde de Canossa dans l’historiographie florentine. Des origines à la "Nuova Cronica" de Giovanni Villani

(1)
1
Colette Collomp
  • Function : Author
  • PersonId : 1124700

Abstract

Mathilde de Canossa, née probablement en 1046 et morte en 1115, est encore aujourd’hui un personnage à la fois populaire et mythique. Elle est l’objet de nombreuses biographies et de nombreuses fêtes médiévales sont célébrées à sa mémoire. Son nom est cité dans de multiples œuvres littéraires et si, de 1903 à 1950, elle prêta son nom, « Matelda », à une revue pour jeunes filles, elle intéresse aujourd’hui les multimédias. Femme puissante, courageuse mais seule dans un monde médiéval dont l’histoire est écrite par les hommes essentiellement pour les hommes, elle possédait toutes les qualités pour devenir un mythe. Ce mythe, déjà bien vivant au XIVe siècle pouvait embarrasser les nombreux chroniqueurs qui furent chargés d’écrire l’histoire de leur patrie. Cette étude analyse l’historiographie florentine depuis ses origines jusqu’à son représentant majeur, Giovanni Villani, les sources dont ces chroniqueurs disposaient, et la manière dont ils les ont utilisées afin de définir quelle image de Mathilde ils ont voulu nous transmettre.
Not file

Dates and versions

hal-03615084 , version 1 (21-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03615084 , version 1

Cite

Colette Collomp. Mathilde de Canossa dans l’historiographie florentine. Des origines à la "Nuova Cronica" de Giovanni Villani. Agnès MORINI. Figure, figures: portraits de femmes et d'hommes célèbres ou moins,dans la littérature italienne, Presses universitaires de Saint-Etienne, p. 147-168, 2002, Etudes italiennes, 978-2-86272-231-3. ⟨hal-03615084⟩

Collections

UNIV-AMU CAER
8 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More