Villas résidentielles, villas productives et économie domaniale sur les territoires des cités romaines d'Arles, Aix et Marseille - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

Villas résidentielles, villas productives et économie domaniale sur les territoires des cités romaines d'Arles, Aix et Marseille

(1) , (1)
1

Abstract

This article is a contribution to the geography of villas in Roman Gaul. It discusses the discoveries of archaeological sites identified as villas on the territory of the Roman sites of Aquae Sextiae, Arelate and Assilia. To this end, it distinguishes between the residential and productive functions of the villas. The term villa is used in the context it has taken in archaeological vocabulary to designate one or more buildings which have had one of these two functions. The presence of a residential building defines a villa as the center of an estate. The presence of a mausoleum materializes a link with the local aristocrats of the neighboring towns. Epigraphic discoveries have established in some cases that the residential part of the villas had lost their original functions: they had been abandoned or assigned to an attendant who would manage the estate. The 475 sites with villas are located and presented in their geographical context. The objective of this article is threefold. It offers a framework for the integration of an epigraphic discovery or that of an archaeological excavation in the considered space. He contributes to a bank of archaeological discoveries on these types of rural establishments and on the division in Roman Gaul. He participates in multidisciplinary research modeling the impact of the improvement of climatic conditions on the agricultural economy during the period of the High Empire and subsequently, their deterioration during that of Late Antiquity which are interpreted as an "optimum climate ”and the other as a“ Little Ice Age of Late Antiquity ”. The relationship between climate and society is realized in terms of rural economic adaptation to climatic fluctuations.
Cet article est une contribution à la géographie de la villa dans les Gaules romaines. Il dresse le bilan des sites archéologiques identifiés comme des villas sur le territoire des cités romaines d'Aquae Sextiae, Arelate et Massilia. À cet effet, il établit une distinction entre les fonctions résidentielles et productives des villas. Le terme villa est utilisé dans le sens qu'il a pris dans le vocabulaire archéologique pour désigner un bâtiment ou un ensemble de bâtiments ayant eu une de ces deux fonctions ou les ayant associées. La présence d'un bâtiment résidentiel définit une villa comme le centre d'un domaine. Son association à un mausolée traduit l'ancrage territorial d'une famille appartenant à l'élite municipale d'une des trois cités. Des données épigraphiques établissent que, dans certains cas, la partie résidentielle de la villa a perdu sa fonction initiale : elle a été abandonnée ou affectée à l'intendant qui gère le domaine. Les 475 sites de villas sont géolocalisés et présentés dans leur cadre géographique. L'objectif de cet article est triple. Il propose un cadre pour l'intégration d'une découverte épigraphique ou d'une fouille archéologique dans l'espace envisagé. Il contribue à une banque de données archéologiques portant sur ce type d'établissement rural et sur sa répartition en Gaule romaine. Il participe à une recherche pluridisciplinaire modélisant l'impact qu'ont a eu sur l'économie agricole en Provence une amélioration des conditions climatiques durant la période du Haut-Empire puis leur détérioration durant celle de l'Antiquité tardive, qui ont été interprétées l'une comme un "optimum climatique" et l'autre comme un "Petit Âge de Glace de l'Antiquité tardive". La relation entre climat et société est envisagée en termes d'adaptation d'une économie rurale aux fluctuations climatiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Leveau_villas_texte.pdf (1.2 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03696561 , version 1 (16-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03696561 , version 1

Cite

Philippe Leveau, Marcello Turci. Villas résidentielles, villas productives et économie domaniale sur les territoires des cités romaines d'Arles, Aix et Marseille. 2022. ⟨hal-03696561⟩
36 View
38 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More