Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Portrait de l’adolescent en Héros à la cicatrice

Résumé : Notre recherche, dans le cadre d’une psychopathologie psychanalytique et de l’analyse structurale des récits, pose que tout impact sur le corps (cicatrices éphémères ou durables, empreintes, tatouages, implants) a pour l’adolescent valeur de Signe, dans la perspective d’un roman familial, d’un roman de la maladie, ou encore d’un récit de la douleur. Les fonctions et les enjeux de ces récits sont analysés dans une clinique d’adolescents exposant des références à des Héros de mangas. Le manga est analysé comme le recours à un Mythe, structurant des hypothèses et des théories sexuelles juvéniles, à l’instar de la fonction des théories sexuelles infantiles. Méthodologiquement, nous analysons les caractéristiques structurales de quelques mangas et les fragments d’entretiens cliniques d’adolescents. L’analyse permet alors de repérer quatre caractéristiques des récits, dont la permanence de la cicatrice et de marques sur le corps du Héros. L’analyse de fragments d’entretiens révèle trois temps nouant la cicatrice comme Signe au clinicien dans le transfert. La cicatrice aurait alors une fonction symbolique de constitution ou recomposition transférentielle du corps érotisé, à l’adolescence, voire sexué.
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01263198
Contributor : Aurélie Pasquier <>
Submitted on : Wednesday, January 27, 2016 - 3:03:54 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:18:35 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Christian Bonnet, Laetitia Petit, Aurélie Pasquier. Portrait de l’adolescent en Héros à la cicatrice. Psychologie Clinique, EDP sciences, 2014, Nouveaux terrains, nouvelles pratiques (II) Perspectives internationales, ⟨10.1051/psyc/201438045⟩. ⟨hal-01263198⟩

Share

Metrics

Record views

311