Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La langue de l’autre dans le roman beur

Résumé : S’il est vrai que l’on assiste dans un grand nombre de romans, produits par les héritiers de l’immigration maghrébine en France, à la résistance des mêmes mots (le mektoub et les djoun, par exemple), autant de reliques, « signes détachés de l’ensemble auquel ils appartenaient » (M. de Certeau), il serait faux d’attribuer une valeur systématiquement positive aux insertions. La cellule familiale ne constitue pas nécessairement un cocon protecteur. En son sein, la langue du pays d’origine tisse parfois un réseau de violence et d’interdits autour du personnage.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01312587
Contributor : Crystel Pinçonnat <>
Submitted on : Monday, May 9, 2016 - 10:34:26 AM
Last modification on : Thursday, March 5, 2020 - 6:59:45 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, May 25, 2016 - 6:00:27 AM

File

La Langue de l'autre dans le r...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01312587, version 1

Collections

Citation

Crystel Pinçonnat. La langue de l’autre dans le roman beur. French review, American Association of Teachers of French, 2003, 76 (5), pp.941-951. ⟨hal-01312587⟩

Share

Metrics

Record views

155

Files downloads

859