Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’infinitif du verbe

Résumé : L'école présuppose que le lien entre une forme conjuguée et son infinitif est antérieur à l'apprentissage scolaire, du moins c'est ce qu''indiquent les exercices dans les manuels scolaires. Une enquête, menée auprès d'une centaine d'enfants de 7 à 11 ans de différents milieux, met en lumière les procédures employées par les élèves pour résoudre la tâche qui est de produire un infinitif à partir d'une forme verbale donnée. Cette mise en paradigme n''est pas du tout évidente et à l'écrit, c''est le procédé mécanique qui domine, amenant l'élève à produire des formes qu'il ne prononcerait jamais. Le test oral montre que l'enfant recourt à la morphologie du verbe pour trouver l'infinitif, avec des succès plus ou moins grands selon les lexèmes. L'enquête met en évidence que, pour falloir, il existe un véritable « trou » dans le domaine de la relation morphologique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01925301
Contributor : Marie-Noëlle Roubaud <>
Submitted on : Friday, November 16, 2018 - 3:41:29 PM
Last modification on : Wednesday, December 12, 2018 - 1:20:37 AM
Long-term archiving on: : Sunday, February 17, 2019 - 2:34:41 PM

File

1998 Roubaud - l'infinitif du ...
Publication funded by an institution

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

Citation

Marie-Noëlle Roubaud. L’infinitif du verbe. Pratiques : linguistique, littérature, didactique, Centre de recherche sur les médiations (Crem) - Université de Lorraine 1998, 100 (1), pp.7 - 22. ⟨10.3406/prati.1998.1849⟩. ⟨hal-01925301⟩

Share

Metrics

Record views

81

Files downloads

130