L’infinitif du verbe - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Pratiques : linguistique, littérature, didactique Year : 1998

L’infinitif du verbe

Abstract

L'école présuppose que le lien entre une forme conjuguée et son infinitif est antérieur à l'apprentissage scolaire, du moins c'est ce qu''indiquent les exercices dans les manuels scolaires. Une enquête, menée auprès d'une centaine d'enfants de 7 à 11 ans de différents milieux, met en lumière les procédures employées par les élèves pour résoudre la tâche qui est de produire un infinitif à partir d'une forme verbale donnée. Cette mise en paradigme n''est pas du tout évidente et à l'écrit, c''est le procédé mécanique qui domine, amenant l'élève à produire des formes qu'il ne prononcerait jamais. Le test oral montre que l'enfant recourt à la morphologie du verbe pour trouver l'infinitif, avec des succès plus ou moins grands selon les lexèmes. L'enquête met en évidence que, pour falloir, il existe un véritable « trou » dans le domaine de la relation morphologique.
Fichier principal
Vignette du fichier
1998 Roubaud - l'infinitif du verbe.pdf (146.05 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution
Loading...

Dates and versions

hal-01925301 , version 1 (16-11-2018)

Licence

Attribution - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Marie-Noëlle Roubaud. L’infinitif du verbe. Pratiques : linguistique, littérature, didactique, 1998, 100 (1), pp.7 - 22. ⟨10.3406/prati.1998.1849⟩. ⟨hal-01925301⟩
54 View
122 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More