Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

UNE CONSTELLATION DE LIEUX EN ACCUEIL FAMILIAL : L'OMNIPRÉSENCE DE LA QUESTION DES PLACES

Résumé : Où vivent les enfants aujourd’hui ? À cette question très générale, on pourrait penser que la plupart des enfants vivent dans leur famille d’origine dite « naturelle », recomposée ou monoparentale. Cependant, un certain nombre d’enfants connaissent un autre lieu de vie, hors de leur structure familiale lorsqu’ils sont pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance (ASE) dans le cadre d’une mesure de placement. Aujourd’hui, 144 000 enfants sont ainsi accueillis et bénéficient de différentes mesures (mesures judiciaires et administratives, placements directs par le juge) [1] [1]Marie RUAULT, Daniel CALLEGHER, « L’Aide sociale à l’enfance :… . Parmi les mesures possibles, le placement en famille d’accueil demeure le mode privilégié de prise en charge des enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance. Les familles d’accueil et plus particulièrement les assistantes maternelles exercent des fonctions éducatives et familiales, « éduquant les enfants placés comme leurs propres enfants », en faisant référence à des compétences maternelles initiales qui doivent cependant s’inscrire dans les logiques du service et le projet de placement pour l’enfant. Vivre ensemble dans une quotidienneté presque ordinaire interroge la notion de parentalité [2] [2]Didier HOUZEL, Les enjeux de la parentalité, Toulouse, Erès,… d’accueil et de parentalité d’origine par intermittence. Ainsi, au-delà du partage du quotidien, la proximité de lien est interrogée, c’est-à-dire la quotidienneté comme support à l’expression de l’intime et de l’affectif [3] [3]Henri LEFEBVRE, Critique de la vie quotidienne, Paris, Grasset,… . 2 Comment se vit le quotidien dans ces familles non ordinaires ? Quelles sont les places physiques et affectives dévolues aux enfants ? L’ordonnancement de places est-il tout simplement systématisé ou au contraire singulier ? Quel rapport peut-on établir entre les lieux de vie des parents et la place accordée à l’enfant ? Par les petits « riens » de la vie, les pratiques de table, la disposition de l’espace, se dessinent les places distinctives des enfants. Force est de constater le peu de travaux en France et à l’étranger portant sur ces questions alors même qu’elles se situent au centre du débat sur le dispositif de parentalité [4] [4]Gérard NEYRAND (sous la Direction de), Préserver le lien… . Partant de ce constat, une étude nous semble essentielle. L’objectif de cet article est de présenter une partie des résultats d’une recherche doctorale portant sur les relations affectives au sein du placement familial en se focalisant sur deux axes d’analyse : la place de l’enfant en famille d’accueil, puis celle accordée à l’enfant selon les lieux de vie de ses parents.
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02515053
Contributor : Nathalie Chapon <>
Submitted on : Monday, March 23, 2020 - 11:30:30 AM
Last modification on : Thursday, April 9, 2020 - 1:46:24 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, June 24, 2020 - 1:49:04 PM

File

Les lieux de vie en placement ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

Collections

Citation

Nathalie Chapon. UNE CONSTELLATION DE LIEUX EN ACCUEIL FAMILIAL : L'OMNIPRÉSENCE DE LA QUESTION DES PLACES. Recherches familiales, 2005, 2, pp.37-46. ⟨10.3917/rf.002.0037⟩. ⟨hal-02515053⟩

Share

Metrics

Record views

29

Files downloads

74