Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Géographie de la fragmentation urbaine et territoires scolaires : effets des contextes locaux sur les pratiques scolaires à Marseille

Résumé : Marseille, ville "duale" et marquée par diverses formes de séparatismes et communautarismes, connaît depuis une quinzaine d’année une accélération des recompositions territoriales qui redéfinissent les échelles des contrastes sociaux. La ville n’est plus seulement ségréguée, elle se diversifie et se compose d’espaces de vie de plus en plus hétérogènes déterminant les contours d’une mosaïque. Les pratiques scolaires se révèlent être d’excellents indices fonctionnels des invariants structurels de la ségrégation ainsi que de ces nouvelles dynamiques de fragmentation urbaine. L’étude menée à Marseille souligne que les contextes sociaux homogènes favorisent le respect de la carte scolaire alors que les nouvelles hétérogénéités locales favorisent des replis sociaux tant résidentiels que fonctionnels, notamment dans le champ scolaire. L’enjeu est de comprendre les processus à l’œuvre dans la (re)production d’inégalités éducatives dans ce contexte en transformation.
Complete list of metadatas

https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-02541787
Contributor : Maxence Blayer <>
Submitted on : Tuesday, April 14, 2020 - 10:46:01 AM
Last modification on : Thursday, April 16, 2020 - 1:05:19 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02541787, version 1

Citation

Gwenaelle Audren, Elisabeth. Dorier, Damien Rouquier. Géographie de la fragmentation urbaine et territoires scolaires : effets des contextes locaux sur les pratiques scolaires à Marseille. Isabelle Danic; Barbara Fontar; Agnès Grimault-Leprince; Mickaël Le Mentec; Olivier David. Les espaces de construction des inégalités éducatives, Presses Universitaires de Rennes, pp.67-83, 2019, Le sens social, 978-2-7535-7686-5. ⟨hal-02541787⟩

Share

Metrics

Record views

40