Insertion professionnelle, socialisation des jeunes français « sans qualification » et formation par alternance : Les dispositifs d’« insertion par l’activité économique » en question - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE Year : 2013

Insertion professionnelle, socialisation des jeunes français « sans qualification » et formation par alternance : Les dispositifs d’« insertion par l’activité économique » en question

(1) , (1)
1

Abstract

To what extent can dual programs in general and French work experience integration programs in particular effectively solve problems raised by the double logic of transition from education into working life for young people without qualification ? While in the 70s it was necessary to help them find a job, very quickly public policies havec had to take into account a second integration necessity : a social integration or socialization, as a precondition to professional integration. Apart from the lack of qualification, these young people suffer several factors of social marginalization which prevent them from acceding to the labour market. In this paper, we study a French learning by doing integration model which appears to be relevant for disadvantaged young people on the labour market, insofar as its implementation fulfill some essential conditions.
Dans quelle mesure la formation par alternance en général et les initiatives locales d’ « insertion par l’activité économique » en particulier peuvent-elles répondre efficacement aux problématiques soulevées par la double logique d’insertion des jeunes sans qualification ? Si, dans les années 1970, la question était de les aider à trouver un emploi, très vite, en 2012, les politiques publiques ont dû prendre en compte la nécessité de répondre à un deuxième impératif d’insertion : une insertion sociale ou socialisation, comme condition préalable à l’insertion professionnelle. Au-delà de l’absence de diplôme, les jeunes sans qualification présentent en effet plusieurs facteurs de marginalisation sociale qui les maintiennent hors de la sphère professionnelle. Notre étude du modèle d’ « insertion par l’activité économique » nous permet de rendre compte de la pertinence de ce mode d’insertion pour les publics désavantagés, mais également de souligner les conditions indispensables à sa mise en œuvre.
Fichier principal
Vignette du fichier
CERFEE 2013 N°34.pdf (171.38 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02019726 , version 1 (14-02-2019)

Licence

Attribution - CC BY 4.0

Identifiers

Cite

Christine Poplimont, Maéva Duchène. Insertion professionnelle, socialisation des jeunes français « sans qualification » et formation par alternance : Les dispositifs d’« insertion par l’activité économique » en question. Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE, 2013, Éducation et socialisation, 34, pp.197-209. ⟨10.4000/edso.460⟩. ⟨hal-02019726⟩
96 View
451 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More